Gala Saint-Jean

Gala Saint-Jean 2014

Les lauréats 2014 des Prix d'excellence Saint-Jean : Ernest Chauvet, Reed Gauthier, Justin E. Kingston, Suzanne Lamy-Thibaudeau et Mario Giguère en compagnie du doyen Pierre-Yves Mocquais.

Après deux années d’absence, le Gala Saint-Jean était de retour, le 15 novembre dernier, alors que près de 100 personnes ont convergé à La Cité francophone pour honorer les cinq récipiendaires des prix d’excellence 2014.

« Comme vous le savez, l’avenir du Campus Saint-Jean a été fragilisé ces dernières années. Des efforts draconiens ont été effectués pour stabiliser la situation financière du Campus. (…) Aujourd’hui, nous sommes maintenant à remettre le Campus sur ses rails et entrevoyons l’avenir avec optimisme », a soutenu le doyen Pierre-Yves Mocquais.

Ce dernier estime que cela ne peut pas se faire sans l’appui de la communauté franco-albertaine et son organisme porte-parole, l’Association canadienne-française de l’Alberta. « Un rapprochement avec la communauté est quelque chose qui me tient à cœur. Il faut donc que la rue Marie-Anne Gaboury cesse d’être perçue par plusieurs comme une frontière, ce qui vient nuire à la création de relations fortes et soutenues. Il faut cesser de regarder le passé et plutôt se tourner vers l’avenir », a-t-il lancé.

Un des gestes concrets a été posé avec la création du Fonds du Campus Saint-Jean avec la Fondation franco-albertaine. L’objectif de ce fonds est de rehausser la qualité des conditions d’étude et de vie des étudiants du Campus Saint-Jean. « Voilà un geste que je qualifie d'important et d'essentiel qui confirme que nous voulons travailler main dans la main avec la communauté », affirme Pierre-Yves Mocquais.

Cette soirée a aussi permis de reconnaître cinq leaders de la communauté :


La sénatrice Claudette Tardif, qui a été doyenne de l’établissement de 1995 à 2003, se réjouit du retour de cette soirée. « Malgré les difficultés qui ont dû être surmontées, le Campus Saint-Jean a démontré sa force et sa résilience. Je rends hommage au corps professoral, aux étudiants et à la communauté francophone qui ont manifesté leur fidèle attachement à cet établissement renommé qui fait partie de notre patrimoine et qui demeure un pilier essentiel à l’éducation postsecondaire francophone en Alberta et au Canada. Je suis très fière que le Gala Saint-Jean soit rétablit après deux années d’absence », a-t-elle affirmé.

Remise de bourses

En après-midi, le Campus Saint-Jean avait procédé à la remise de toutes ses bourses pour l’année en cours aux étudiants méritant. Annuellement, les étudiants du Campus reçoivent environ 350 000 $ en bourses, que ce soit des bourses du Campus, des bourses provenant de l’Université ou encore des fonds boursiers créés au fil des années par des individus ou des organismes.

La soirée a également permis de remettre quelques-unes de ces bourses :

  • La Bourse de l’Amicale Saint-Jean, d’une valeur de 750 $, a été décernée à Colin Champagne par Kenneth Shields de l’Amicale Saint-Jean.
  • La Bourse Claudette-Tardif, d’une valeur de 2250 $, a été attribuée à Dany Bazira par la sénatrice Claudette Tardif.
  • Le Fonds boursier Laurent Godbout et fils a permis de remettre trois bourses (2500 $, 1000 $ et 500 $). Daniel et Michel Godbout ont remis ces bourses à Amy Vachon-Chabot, Christine Uwanjye R Daima et Claire Plamondon.
  • Le Fonds boursier Jean-Guy Thibaudeau et famille a permis à Claire Plamondon de se voir décerner une bourse de 1000 $ des mains de Suzanne Lamy-Thibaudeau.
  • Deux Bourses Jean-Léon Côté, de 3500 $ et 2500 $ respectivement, ont été remises à Étienne Vincent et Catherine Gagnon, par la vice-doyenne aux Affaires académiques Yvette d’Entremont.
  • Claire Merkosky et Megan Kierstead se sont vu remettre par le doyen Pierre-Yves Mocquais, leur Bourse de l’Association des universités de la francophonie canadienne, l’AUFC, d’une valeur de 5000 $.

Pour découvrir la liste complète de tous les récipiendaires, veuillez cliquer ici.