Lancement du projet INCLURE LGBTQ2 au Campus Saint-Jean

    Le projet, visant à contrer l’homo/trans-phobie parmi les immigrants francophones des minorités visibles, a été lancé le 13 avril.

    By Philip Worré on avril 20, 2018

    Les jeunes LGBTQ2 des minorités visibles francophones sont au croisement de plusieurs niveaux de discrimination qui les affectent du point de vue linguistique, culturel et des identités sexuelles. Ils vivent des situations de discrimination, de rejet et sont exposés à des défis de santé mentale. Dans leurs milieux culturels d’origine, la question est sensible et relève des tabous. C’est afin de lutter contre cette homo/transphobie qu’a été lancé le projet « Contrer l’homo/trans-phobie parmi les immigrants francophones des minorités visibles ».

    Le but de cette initiative est de contribuer à outiller les institutions francophones ou francophiles (écoles, organismes communautaires) et les familles en ce qui a trait au mode de gestion des enjeux relatifs à la diversité des orientations sexuelles, de développer un leadership nouveau qui impliquera, outre les jeunes LGBTQ, les intervenants communautaires, les jeunes et les parents.

    Ce projet, financé par le Programme Inter-Action de Patrimoine canadien, a été officiellement lancé au cours d’une cérémonie le vendredi 13 avril dernier, dans la Salle Onésime Dorval du Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, à Edmonton, en la présence, entre autres, du député d’Edmonton-Centre, Randy Boissonnault, représentant l’honorable Mélanie Joly, ministre de Patrimoine canadien, et de nombreux membres des communautés francophones et LGBTQ. Cette soirée, animée entre autre par la musique de Sympa César, a permis aux participants d’entendre des témoignages sur la lutte contre l’homo/trans-phobie, soulignant ainsi l’importance de ce projet qui reflète les valeurs du Campus Saint-Jean : unité – diversité – université.

    Pour plus d’informations, visitez le site INCLURE LGBTQ.