Répertoire du personnel

Louise Ladouceur

Ph.D., University of British Columbia

Bureau : PL 3-12
Téléphone : 780-465-8751
Courriel : Louise.Ladouceur@ualberta.ca

Intérêts de recherche

Traduction, surtitrage - Théâtre, performance - Dramaturgies franco-canadiennes et québécoises

Après des études au Conservatoire d’art dramatique de Montréal, j’ai fait carrière dans les arts de la scène au Québec, plus spécifiquement avec le Théâtre expérimental de Montréal et le Théâtre expérimental des femmes. Intéressée par la suite à la traduction, j’ai obtenu un M.A. en Traduction (Université de Montréal) et un Ph.D. in Interdisciplinary Studies (University of British Columbia).  

Mon ouvrage Making the Scene : la traduction du théâtre d’une langue officielle à l’autre au Canada (Prix Gabrielle-Roy 2005, Ann Saddlemyer Award 2007), paru aux Éditions Nota bene en 2005, fait voir que la traduction théâtrale pratiquée entre 1950 et 2000 est façonnée par le rapport de force qu’entretiennent deux langues officielles inégales ainsi que par plusieurs facteurs historiques propres au contexte canadien.  « L’ouvrage se démarque d’abord par l’intérêt et la clarté de sa problématique, la solidité et la pertinence de la démarche intellectuelle qu’il déploie, la finesse avec laquelle il recourt aux outils théoriques qui permettent d’aborder le corpus, de même que la minutieuse lecture du volumineux corpus qu’il embrasse » (Jury, Prix Gabrielle-Roy).  « This masterful text is at once a useful history that goes a long way to explaining the complex negotiations of English and French cultural translations… » (Jury, Ann Saddlemeyer Award).  La version anglaise de l’ouvrage est parue en 2012 aux Presses de l’Université de l’Alberta sous le titre Dramatic Licence: Translating Theatre from One Official Language to the Other in Canada.

Avec l’appui du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (ARUC 2007-2013), j’ai dirigé une équipe de cinq chercheures du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et du Québec pour une recherche portant sur les enjeux identitaires et esthétiques de la dramaturgie franco-canadienne de l’Ouest.  Cette recherche a donné lieu à plusieurs publications, dont un numéro spécial de la revue Recherches théâtrales au Canada, intitulé « Les théâtres francophones de l’Ouest canadien » (33.2, 2012).

Une autre recherche appuyée par le CRSH (2008-2012) porte sur le corpus des traductions effectuées par l’auteur québécois Michel Tremblay. Il s’agit d’un corpus couvrant une période de quarante ans et comprenant près d’une quarantaine de pièces dont l’étude a été négligée jusqu’à maintenant.  Un ouvrage rassemblant les résultats de cette recherche paraîtra aux Éditions Nota bene en 2016.

Enfin, une recherche plus récente porte sur le surtitrage théâtral, un mode de traduction audio-visuelle privilégié par les théâtres franco-canadiens et de plus en plus utilisé sur les scènes mondiales.

Publications

Livres

(2012) Plus d’un siècle sur scène : histoire du théâtre francophone en Alberta de 1887 à 2008, avec Laurent Godbout et Gratien Allaire, Institut du patrimoine de l’Ouest canadien, Université de l’Alberta.

(2012) Dramatic Licence: Translating Theatre from One Official Language to the Other in Canada, translated from the French by Richard Lebeau, Edmonton, University of Alberta Press.

(2005) Making the Scene : la traduction du théâtre d’une langue officielle à l’autre au Canada, Québec, Éditions Nota bene.  

Direction de numéros, revues scientifiques et culturelles

(2012) et Sathya Rao,  Numéro spécial « La traduction à l’épreuve de l’écriture: poétiques et expérimentations » TTR 25.2.

(2012)   Numéro spécial « Les théâtres francophones de l’Ouest canadien », Recherches théâtrales au Canada/Theatre Research in Canada, 33.2.

(2008) Numéro spécial «Michel Ouellette», Recherches théâtrales au Canada/ 28.1

(2005) et Glen Nichols, « Traduction/Translation », en collaboration avec Glen Nichols, Recherches théâtrales au Canada/Theatre Research in Canada 24, 1-2, ix-108.

(2000) « Solitudes rompues », dossier sur la littérature canadienne-anglaise, Québec français 117.

Articles et chapitres de livres  

(2015) « Le bilinguisme dans les répertoires dramatiques de l’Ouest canadien : perspectives identitaire et esthétique », Revue de l’Université de Moncton 44.2 : 103-136. https://www.erudit.org/revue/rum/2013/v44/n2/index.html

(2015) « Bilinguisme et mémoire collective dans les répertoires dramatiques franco-canadiens de l’Ouest », Mémoires et mobilisations dans les communautés francophones, (dir) A. Gilbert, M. Pâquet et M. Landry, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, 11-33.

(2014) “Bilingual performance and surtitles: translating linguistic and cultural duality in Canada”, Linguistica Antverpiensia New Series – Themes in Translation Studies 13: 45-60. https://lans-tts.uantwerpen.be/index.php/LANS-TTS/article/view/54/299

(2014) “31 March 1973: Michel Tremblay’s Les belles-sœurs in Toronto”, Translation Effects: The Shaping of Modern Canadian Culture, (dir) K. Mezei, S. Simon, L. Von Flotow, McGill-Queens University Press, 305-317.

(2014) “Surtitles Take the Stage in Franco-Canadian Theatre”, Target, International Journal of Translation Studies 25.3: 343-364.

(2013) « Pour une littérature-monde libérée des exclusivismes français et francophones », Trajectoires et dérives de la littérature-monde. Poétiques de la relation et du divers dans les espaces francophones, (dir) R. Viau, C. Francis, Amsterdam, Rodopi, 319-334.

(2013) « La mise en lecture comme outil d’exploration des ressources de la parole francophone », Didactique du français par la pratique théâtrale, (dir) D. Lagorgette, E.-M Rollinat-Levasseur, C. Alix, Chambéry (France), Presses de l’Université de Savoie, 145-152.

(2013) et Shavaun Liss, « Une poétique de la marge : bilinguisme et surtitrage sur les scènes francophones de l’Ouest canadien », L’Annuaire théâtral 50, 51 : 71-87. https://www.erudit.org/revue/annuaire/2012/v/n50-51/1017313ar.pdf

(2013) “Exploring a Bilingual Aesthetics through Translation in Performance”, Translation in Theatre and Performance, (dir.) P. Ambrosi, S. Bigliazzi and P. Kofler, London: Routledge, 111-129.

(2012) « Bilinguisme et traduction ludique sur les scènes franco-canadiennes de l’Ouest », Cahiers de théâtre JEU 145 : 91-95

(2011) et Shavaun Liss, « Identité bilingue et surtitres ludiques dans les théâtres francophones de l’Ouest canadien », Francophonies d’Amérique 32 : 171-186. https://www.erudit.org/revue/fa/2011/v/n32/1014049ar.pdf

(2011) « Une américanité québécoise : le corpus états-unien dans l’œuvre de traduction de Michel Tremblay », Nouvelles études francophones 26.2 : 94-110.

(2011) et Nicole Nolette, «Cow-boy poétré: a Bilingual Performance for a Unilingual Audience», Staging and Performing Translation: Text and Theatre Practice, (dir) R. Baines, C. Marinetti, M. Perteghella, Manchester: Palgrave Macmillan, 155-171.

(2010) « Bilinguisme en traduction dans les répertoires dramatiques québécois et canadiens-français », Quebec Studies 50 : 81-96.

(2010) « Unilinguisme, bilinguisme et esthétique interculturelle dans les dramaturgies francophones du Canada », International Journal of Francophone Studies 13.2 : 183-200.

(2010) « Les langues du théâtre francophone de l’Ouest canadien », (Se)raconter des histoires? Histoire et histoires dans les littératures francophones du Canada, (dir.) L. Hotte, Sudbury, Prise de parole, 183-195.

(2010) « La parole bilingue des minorités francophones de l’Ouest sur les scènes canadiennes », Authenticity and Legitimacy in Minority Theatre: Constructing Identity, (dir.) P. Brasseur, M. Gonzalez, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 197-212.

(2010) et Sathya Rao, « La traduction : point aveugle de l’œuvre de Michel Tremblay », (dir.) M. Carrière, J. White, Transplanter le Canada : Semailles, CLC Studies/Les Cahiers du CLC 1, 118-123.

(2009) « A Firm Balance: questions d’équilibre et rapport de force dans les représentations des littératures anglophone et francophone du Canada », From a Speaking Place: Writings from the First Fifty Years of Canadian Literature, (dir.) W.H. New, R. Beaudoin, S. Fisher, I. Higgins, E.-M. Kroller, L. Ricou, Vancouver, Ronsdale Press, 122-127.

(2009) « Bilingualism on Stage: Translating Francophone Drama Repertoires in Canada », TRANS, Revista de Traductologia 13 : 129-136.

(2008) « Bilinguisme et performance : traduire pour la scène la dualité linguistique des francophones de l’Ouest canadien », Alternative francophone 1.1 : 46-56. https://ejournals.library.ualberta.ca/index.php/af/article/view/4136/3375

 (2008) « Klauniada: un cirque noir dans la marg e», Translating Canada en traduction. The Margins Talk Back/Les marges répondent, (dir.) J.Koustas, D. Merkle et S. Simon, Quebec, Nota bene, 253-267.

(2007) « Les voix de la marge: Tennessee Williams et Michel Tremblay », TTR  XIX.1 : 15-30. https://www.erudit.org/revue/ttr/2006/v19/n1/016657ar.pdf

(2007) « La langue populaire québécoise au Canada anglais: fonction distinctive et équivalence », Études françaises 43: 29-42. www.erudit.org/revue/etudfr/2007/v43/n1/index.html

(2007) « Parler, écrire et traduire dans la langue de Dalpé », Jean Marc Dalpé : ouvrier d’un dire, (dir.) S. Nutting et F. Paré, Sudbury, Prise de parole, 97-112.

(2006) « La parole du texte : oralité et traduction théâtrale au Canada », Übersetzen – Translating – Traduire : Towards a "Social Turn"?, (dir.) M. Woolf, Vienne, LIT Verlag, 153-162.

(2006) « Write to Speak : accents et alternances de codes dans les textes dramatiques écrits et traduits au Canada » Target, International Journal of Translation Studies 18.1 : 49-68.

(2005) « Michel Tremblay : traduire, c’est un plaisir ajouté à l’écriture », Le métier du double. Portraits de traductrices et traducteurs littéraires, (dir.) A. Whitfield, Montréal, Fides, 31-63.

(2005) « De la langue à la parole sur les scènes francophones du Canada », L’Ouest : directions, dimensions et destinations. Actes du vingtième colloque du Centre d’études franco-canadiennes de l’Ouest, Winnipeg, Presses universitaires de Saint-Boniface, 273-284.

(2005) « Oralité et hybridité du texte de théâtre franco-canadien en traduction anglaise », Des cultures en contact : visions de l'Amérique du Nord francophone, (dir.) J. Morency, H. Destrempes, D. Merkle et M. Pâquet, Québec, Éditions Nota bene, 411-425.

(2003) « A Firm Balance : questions d’équilibre et rapport de force dans les représentations des littératures anglophone et francophone du Canada », Canadian Literature 175 : 96-114.

(2003) « Recently Canadian : versions québécoises du théâtre canadien-anglais », Tendances actuelles en histoire littéraire canadienne, (dir.) De. Saint-Jacques, Québec, Éditions Nota bene, 131-148.

(2002) « De la Main au monde : les états multilingues du théâtre québécois et canadien-français en traduction anglaise », Écrire en langue étrangère : interférences de langues et de cultures dans le monde francophone, (dir.) R. Dion, H-J. Lüsebrink et J. Riesz, Québec/Francfort, Éditions Nota bene/IKO-Verlag, 375-394

(2002) « Canada's Michel Tremblay : des Belles Soeurs à For the Pleasure of Seeing Her Again », TTR XV.1 : 137-164. http://www.erudit.org/revue/ttr/2002/v15/n1/006804ar.html

(2000) « A Version of Quebec: le théâtre québécois au Canada anglais », L'Annuaire théâtral 27 : 108-119.

(2000) "From Other Tongue to Mother Tongue in the Drama of Quebec and Canada." Changing the Terms: Translating in the Postcolonial Era, (dir.) S. Simon et P. St-Pierre Ottawa, University of Ottawa Press, 207-226.  

(1998) « Le sujet en question: I Am Yours de Judith Thompson, version québécoise », TTR XI.1 : 89-112.

(1997) « Du spéculaire au spectaculaire : le théâtre anglo-canadien traduit au Québec au début des années 90 », Nouveaux regards sur le théâtre québécois, (dir.) B. Bednarski et I. Oore, Halifax/Montréal, Dalhousie French Studies/Editions XYZ, 185-194.

(1995) « Normes, fonctions et traduction théâtrale », Meta Journal des traducteurs, 40.1, p.31-38. http://www.erudit.org/revue/meta/1995/v40/n1/