Philanthropie

Biens personnels

Championne des droits de la personne, Marguerite Ritchie, 43 BA, 43 LLB, 75 LLD (Honorary), a fait don des archives de l’Institut canadien des droits humains, qu’elle a fondé en 1974.


Vos livres, œuvres d’art, archives et autre matériel de valeur éducative peuvent être utiles aux étudiants et aux chercheurs. L’Université de l’Alberta passe en revue tous les dons de biens personnels afin d’assurer leur utilité relative à notre mission éducative; elle accepte ces dons lorsque les fonds sont disponibles pour les recevoir et les maintenir. Un évaluateur déterminera la juste valeur du marché de votre don et l’Université vous enverra un reçu d’impôt pour ce montant.

Ce crédit d’impôt peut servir à compenser l’impôt sur le gain en capital. Certains dons, tels des tableaux d’artistes canadiens, peuvent être classés comme patrimoine culturel et ne sont pas assujettis à l’impôt sur le gain en capital.

Comment ça fonctionne

Un ancien étudiant lègue une collection d’art. L’Université de l’Alberta obtient une évaluation et accepte le don, évalué à 50 000 $. Le donateur reçoit :
1. Un reçu d’impôt de 50 000 $.
2. Un crédit d’impôt de 25 000 $, réclamable jusqu’à six ans afin de réduire les impôts dus.