Études de 2e cycle - Faculté Saint-Jean

Maîtrise en sciences de l'éducation (M.Ed.)

Le programme de maîtrise en sciences de l’éducation au Campus Saint-Jean offre, en français, une éducation universitaire de deuxième cycle de haut niveau dans plusieurs domaines des sciences de l’éducation organisés sous ces trois grands axes de recherche:

Leadership et Administration scolaire

Inclusion, diversité et équité

Littératie, numératie et curriculum

Établi pour répondre aux besoins professionnels des éducateurs et des administrateurs qui œuvrent en milieux scolaires d’immersion française et francophone minoritaire, le programme de deuxième cycle en sciences de l’éducation au Campus Saint-Jean constitue un milieu incontournable pour la recherche interdisciplinaire en sciences de l’éducation en français.  Le programme offre également une occasion unique aux étudiants à la maîtrise d’approfondir leurs connaissances du bilinguisme et l’éducation au sein de la dualité linguistique.

Soutenue par une équipe de professeurs-chercheurs, reconnue à l'échelle nationale et mondiale (internationale), le Campus Saint-Jean offre aux étudiants:

  • La flexibilité de choisir entre des études à mi-temps ou à temps-plein, “course-based » ou “thesis-based”, et entre des voie professionnelle et régulière.
  • Des formats variés de cours, en ligne, en présentiel, asynchrone qui permettent une meilleure planification des programme d’études.
  • Un réseau diversifié de professeurs, de mentors et de collègues pour soutenir les étudiants dans la recherche et leur pratique et à développer une plus grande expertise dans le domaine d’étude choisi.
  • Une communauté d'apprentissage dynamique qui complète les programme d'études formel avec des possibilités d'assistanat de recherche, d'assistanat d'enseignement et de bénévolats enrichissants.

 

I. Leadership et administration scolaire : 

Le leadership scolaire est le pivot autour duquel s’articule l’ensemble de la profession. La direction scolaire, soit au niveau de l’école, du conseil, de la formation, et du ministère, établie les lignes directives qui orientent et coordonnent l’action des divers acteurs dédiés à la réussite dans le milieu scolaire. On s’entend généralement que le rôle de leader est complexe dans les organisations scolaires et qu’il ne se résume pas à « donner des directions ». En effet, une direction d’école est à la fois  une personne qui assume un rôle de leader pédagogique, est un gestionnaire compétent, efficace et responsable, et un éducateur engagé, conscient des défis de leadership dans le milieu linguistique minoritaire.

L’axe de leadership et administration scolaire au sein du MEDU de FSJ cible les étudiants qui veulent assumer une position  de leadership dans l’administration scolaire, en tant que chef d’équipe, directeur, vice-directeur, dans l’administration du conseil scolaire, ATA, Alberta Education, etc. Le but de cette concentration est de permettre aux étudiants de développer une compréhension fine du leadership dans le contexte de l’administration scolaire/éducative. Les étudiants seront amenés à se familiariser avec les fondements théoriques du leadership en éducation et à explorer les recherches réalisées dans ce champ. Cette démarche permettra d’alimenter leur réflexion critique sur la pratique de leadership au 21e siècle dans une perspective d’éducation inclusive. Dans le cadre de leur formation, les étudiants auront également l’occasion de faire un stage en contexte scolaire afin de développer leurs savoirs sur le leadership en contexte de pratique. A la fin de leur formation, les étudiants obtiendront un Certificat supérieur en Administration scolaire.

 

II. Inclusion, diversité et équité en milieu éducatif

L’éducation inclusive est un concept systémique et une voie d'émancipation individuelle et collective issus des courants de pensée conjugués des droits de l’homme, de l’enfant, et de la justice sociale. Fondée, non plus seulement sur des besoins, mais  également sur des droits, l’éducation inclusive repose sur les valeurs altruistes et sur un refus de focalisation sur l’inaptitude ou l’incapacité. Elle constitue une approche résolument tournée vers la transformation des systèmes d’éducation et des autres environnements d’apprentissage afin de répondre à la diversité des apprenants, de leurs besoins, de leurs droits. Outillée de dispositifs, de pratiques et de moyens appropriés et clairement définis, elle vise une mise à l’aise des pédagogues et des apprenants face au défi de l’enrichissement d’un environnement d’apprentissage transformé et favorable à l’émancipation de tous.

L’éducation inclusive est une façon de penser et d’agir globale qui repose sur la transformation des milieux d’apprentissage afin de prendre en compte la diversité des besoins des élèves, de favoriser leur participation active à apprentissage, de soutenir leur succès éducatif, de réduire les obstacles au sein des environnements d’apprentissage et de développer le vivre-ensemble. Dans cette perspective, l’axe sur l’éducation inclusive vise plusieurs dimensions constitutives des environnements d’apprentissage : les pratiques inclusives, les dispositifs de soutien à l’éducation inclusive, les technologies d’aide à l’éducation inclusive, les attitudes et les croyances des enseignants face à l’éducation inclusive, les défis associés à la gestion de la diversité dans une perspective inclusive, etc.

 

III. Littératie, Numératie et Curriculum

La littératie et la numératie sont au coeur des apprentissages et jouent un rôle déterminant dans la réussite scolaire. Le développement de la littératie et lanumératie dans le curriculum est un processus complexe qui impliquent des habiletés de compréhension et de production orale et écrite pour accomplir des tâches scolaires dans le contexte des diverses disciplines. Le développement de la numératie comprend la capacité à utiliser de l’information quantitative et des connaissances de base en mathématiques pour résoudre des problèmes dans une variété de situations de la vie courantes. L’objectif principal de cette concentration est de permettre aux étudiants d’approfondir leurs connaissances dans ces deux domaines afin de renouveler leur approche pédagogique et d’optimiser leur capacité de planification pour mieux répondre aux besoins variés des apprenants. La concentration vise plusieurs domaines de recherche et d’études dont, l’intégration du français dans les matières scolaires, plurilinguisme et pluriculturalisme dans l’enseignement et l’apprentissage, l’enseignement des STEM et leur rôle dans le curriculum, la littératie: oral, écrit, numérique..etc, et l’évaluation au service de l’apprentissage.