Études de 2e cycle

Éthique

Lignes directrices de l’Université de l’Alberta pour effectuer une recherche mettant en jeu des sujets humains

On interdit à tout étudiant/chercheur d’effectuer ce genre de recherche avant que son projet n’ait été approuvé par le comité d’éthique du Campus Saint-Jean. Pour obtenir cette approbation, voir les directives sous l’onglet obtenir la permission de mener une recherche.   

Directive 1 : Obligation de justifier les risques encourus par les participants
Si les méthodes de recherche, les installations, le matériel ou encore la dissémination des résultats, peuvent causer quelques dommages physiques ou mentaux  aux participants, le chercheur est tenu d'évaluer l'ampleur des risques et de la justifier auprès du comité d'éthique concerné.  Avant d'autoriser le projet, ledit comité doit être d’avis que les résultats sont susceptibles d'apporter une contribution notable à la connaissance ou d’améliorer la santé ou le bien-être des êtres humains. Plus les risques sont élevés pour les sujets humains, plus la dimension de la contribution de la recherche est importante.

Directive 2 : Consentement libre et éclairé
Dans la mesure du possible, les participants ou leurs substituts doivent être pleinement informés et consentir librement à participer.­

Directive 3 : Respect de l’anonymat et de la confidentialité
Dans la mesure du possible, les participants doivent être assurés du respect de leur anonymat et de la confidentialité des données.  En cas d'exception, les participants doivent être avisés, avant de donner leur consentement, du degré d'anonymat et de confidentialité relié à la recherche; les mesures de sauvegarde doivent être respectées.

Directive 4 : Compétence du chercheur, éthique professionnelle et pratiques discriminatoires à éviter
Les chercheurs doivent être compétents dans leur domaine de recherche. Ils doivent connaître les codes d'éthique professionnelle appropriés, les risques encourus par les participants et l'usage qu'il est possible de faire des résultats afin d'assumer leurs responsabilités et de prendre toute décision en connaissance de cause. Ils doivent ainsi être conscients des pratiques et préjugés discriminatoires dans la conduite de la recherche et l'interprétation des résultats, préjugés relatifs à la race et au genre, par exemple. En cas d'incertitude, quant à l'application des présentes directives, on recommande au chercheur de consulter ses collègues avertis et ses superviseurs.

Directive 5 : Responsabilité du chercheur en chef envers son équipe
Le chercheur doit s'assurer que toute personne qui est placée sous son autorité a la formation et les compétences requises pour assumer ses responsabilités. Le chercheur en chef doit s'assurer que tous les membres de l'équipe de recherche connaissent les University Standards for the Protection of Human Research Participants et les directives professionnelles s’y rattachant.

Directive 6 : Droit des participants
Le participant a les droits suivants :

a)  le droit de consentir à participer librement;

b)  le droit d'être pleinement informé sur le projet, sauf dans les circonstances décrites ci-dessus;

c)  le droit de pouvoir évaluer les risques et les avantages que comporte le projet – tant sur le plan individuel que social;

d)  le droit de retirer sa participation librement, sans encourir aucune pénalité ou risque (y compris la perte de remboursement monétaire ou autres incitations promises);

e)  le droit d'être pleinement informé du degré d'anonymat;

f)  le droit d'apprendre ultérieurement ce qui s'est déroulé à son insu (quand les circonstances le justifient).

Obtenir la permission de mener une recherche

Si l’étudiant se propose d’effectuer une recherche mettant en jeu des êtres humains, il devra obtenir la permission du comité d’éthique du Campus SaintJean en soumettant sa demande en ligne par le biais du site HERO (Human Ethics Research Online) de l’Université de l’Alberta.

  1. Pour avoir des informations générales sur HERO, allez à : http://www.ais.ualberta.ca/hero.cfm
  2. Pour déposer une demande en ligne au comité d’éthique du Campus Saint-Jean et obtenir la permission de mener une recherche, allez à http://hero.ualberta.ca 

Les demandes doivent parvenir au président du comité au moins deux mois avant la date prévue pour le début du projet de recherche. L’étudiant est invité à contacter son superviseur, la directrice du programme de maîtrise ou le président du comité d’éthique pour plus d’information.

Pour les projets de recherche qui auront lieu dans les écoles des commissions scolaires Edmonton Catholic, Edmonton Public, Elk Island Public et St. Albert Protestant (Separate), l’étudiant devra soumettre un formulaire Cooperative Activities Program (CAP)  à la Faculty of Education qui coordonne tous les projets universitaires de recherche dans les conseils scolaires identifiés ci-dessus.

Cooperative Activities Program (CAP)  

Si l’étudiant mène une recherche au sein des conseils scolaires suivants : Edmonton Catholic, Edmonton Public, Elk Island Public et St. Albert Protestant,  il doit soumettre une demande au CAP à la Faculty of Education. Il doit, au préalable, avoir reçu l’approbation écrite du Comité d’éthique du Campus Saint-Jean.

Il est possible d’obtenir le formulaire de demande à CAP en communiquant avec :

Betty Jo Werthmann
845 Education South
Téléphone : (780) 492-2261
Courriel : betty.jo.werthmann@ualberta.ca

Ou en allant directement en ligne, sur le site de la Faculty of Education, au 

http://www.education.ualberta.ca/ForFacultyAndStaff/Research/ResearchForms.aspx  (Cooperative Activities application and Guidelines)

Il faut bien noter les dates limites dans le document du CAP,  pour faire une demande en vue d’effectuer une recherche dans les conseils scolaires, identifiés ci-dessus.  Par exemple, le CAP doit recevoir la demande de l’étudiant au moins 4 à 8 semaines (selon la période de l’année) avant la date prévue du début du projet.

Généralement, la demande doit-être remplie en anglais; cependant, si l’étudiant veut présenter une demande en français au CAP, il devra se renseigner auprès du CAP afin de savoir si cela est permis.  

Recherche en dehors du CAP

Pour mener une recherche au sein des conseils scolaires autres que ceux gérés par le CAP, l’étudiant devra contacter le bureau du directeur général du conseil scolaire en question et se renseigner au sujet des procédures à suivre pour effectuer une recherche dans leurs écoles. Ont-ils des règlements spécifiques à suivre et/ou un formulaire à remplir?  

Formation en éthique obligatoire

Depuis, septembre 2004 tous les étudiants admis dans le programme de maîtrise en éducation doivent suivre un cours d’éthique avant la fin de leur programme, ce cours est obligatoire et il ne donne pas de crédit.

Pour accéder au cours GET (Graduate Ethics Training), suivez les étapes suivantes :


  1. Cliquez sur http://www.gradstudies.ualberta.ca/degreesuperv/ethics/index.htm
  2. Suivez les directives sous How to access the GET Course
  3. Une fois le cours terminé, imprimez l’attestation de réussite et remettez-la à madame Emma Yellowbird.

Emma Yellowbird
Chef d’équipe, Relations étudiantes
Campus Saint-Jean
8406, rue Marie-Anne Gaboury (91 St)
Edmonton AB T6C 4G9
Tél. : 780-465-8754
Téléc.: 780-465-8760
emmanuel@ualberta.ca