Comité de l'enseignement et de l'apprentissage

Apprentissage par le service communautaire (ASC)

L’Apprentissage par le Service Communautaire  (ASC) ou Community Service Learning (CSL) figure parmi les dossiers que le Comité de l’enseignement et de l’apprentissage cherche à promouvoir. Ce type d’apprentissage répond à la volonté du CSJ et de l’UofA d’encourager l’engagement communautaire et citoyen des étudiant.es.

Il existe plusieurs définitions de cette pratique pédagogique mais, en quelques mots, on peut dire que l’ASC est une stratégie d’apprentissage qui combine l’instruction formelle en salle de classe avec une expérience pratique en milieu communautaire. Le but principal de l’ASC est de faire «sortir les étudiants de la salle de classe pour leur permettre de mettre leurs études universitaires en application dans des situations réelles de la vie courante, tout en venant en aide à la communauté et à des organismes à but non lucratif ».[1]

La définition proposée par Eyler et Giles, reprise sur le site de l’Université de Sherbrooke, clarifie assez bien le concept : le Service-learning est « une forme de pédagogie expérientielle où les étudiants travaillent avec d'autres, et sont appelés à appliquer ce qu'ils apprennent à l’université à de vrais problèmes dans la communauté. Pendant ce processus, on veille à les faire réfléchir sur leur expérience, à analyser la situation qu’ils auront à améliorer et à les outiller pour mettre les situations réelles en rapport avec les notions apprises dans les cours. Ainsi, cette pédagogie vise à la fois l’atteinte d’objectifs concrets dans un organisme donné et des objectifs disciplinaires enrichissant les connaissances, la compréhension et les habiletés des étudiants ». [2] 

Entendu dans un sens large, l’ASC renvoie à une multitude de pratiques et à différents types d’interventions : ASC intégré à un programme d’études (ASC incorporé à des cours réguliers), programmes ASC parallèles, stages, activités de bénévolat et même activités de recherche. L’intégration de l’ASC à un programme d’études ne nécessite pas obligatoirement la création de nouveaux cours mais plutôt l’adaptation de cours réguliers de manière à ce qu’ils incorporent une activité ASC, bien planifiée et organisée par le professeur. Le sigle de tels cours ne change donc pas. L’activité ASC (en général 20 heures) s’ajoute au cours mais ne le remplace pas. L’intégration d’un volet ASC implique cependant la suppression de certaines lectures théoriques et des travaux habituellement exigés.

Le programme ASC (CSL Program) de l’Université de l’Alberta est basé à la Faculté des Arts mais s’adresse à l’ensemble de la communauté universitaire.  Ce programme a pour but de promouvoir l’ASC, notamment en organisant diverses activités, en développant un réseau de contacts, en proposant des ressources variées [3] et en offrant un appui substantiel aux professeurs désireux d’inclure une composante ASC à leur(s) cours. CSL Program aide ainsi ces professeurs à concevoir et à structurer leur projet ASC, à trouver les partenaires communautaires et à établir les contacts avec ces derniers. CSL Program a également mis sur pied un Certificat CSL, le premier du genre au Canada. 

Certificat CSL

Depuis l’automne 2007, les étudiants de l’UofA ont la possibilité d’acquérir un certificat CSL, géré par l’équipe du CSL Program. Pour plus de détails, voir : https://www.ualberta.ca/community-service-learning/csl-student-info/certificate-program

Quelques sites à explorer pour en savoir plus sur l’ASC :

Alliance canadienne pour l’apprentissage par le service communautaire (ACASC)  Cette organisation « fournit soutien, formation et réseautage pour favoriser la croissance de l’ASC au Canada. » - site contient de nombreux liens

L. Gemmel et P. Clayton, A comprehensive Framework for Community Service-Learning in Canada, Canadian Alliance for Community Service-Learning, 2009.
Disponible en ligne (http://www.communityservicelearning.ca/en/documents/AComprehensiveFrameworkforCSL.pdf)

Community Service-Learning, University of Alberta



[1] Université d’Ottawa, Service d’appui au succès scolaire, Service d’apprentissage expérientiel http://www.sass.uottawa.ca/sae/ (septembre 2008)

[2] Eyler, Janet et Dwight Giles, Where’s the Learning in Service-Learning?, San Francisco, Jossey-Bass, 1999. Traduit et cité par l’Université de Sherbrooke, L’Apprentissage Expérientiel par l'Intervention Communautaire (service-learning) (avril 2010).

[3] Voir notamment CSL Guidebook (Introduction for CSL Instructors).