Capacity Building

Programme de bourses Canada-Alliance du Pacifique

Explorer les Programmes

Le Programme de bourses Canada-Alliance du Pacifique (PBCAP) soutient et renforce l’Alliance du Pacifique (AP) et ses pays membres, le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou. 

L’objectif de ce programme quinquennal est d’accroître les capacités des gouvernements de l’AP à gérer et à réglementer le secteur de l’extraction de façon durable, non seulement dans le but de stimuler le développement économique, mais aussi pour encourager le respect des principes de responsabilité environnementale, de justice sociale et d’égalité entre les sexes. Ce projet est réalisé grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada, par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Les résultats attendus du projet sont:

  • une plus grande efficacité des ministères de l’AP à gérer et à réglementer les industries extractives de façon durable;
  • une plus grande participation des universités canadiennes au développement des compétences et des capacités des secteurs publics de l’AP à gérer et à réglementer les industries extractives de façon durable.

Comment le programme de bourses fonctionne-t-il?

Durant les rencontres de consultation initiales avec l’Université de l’Alberta International (UAI), les gouvernements membres de l’Alliance du Pacifique ont cerné leurs objectifs et leurs priorités de formation, ce qui a permis de créer des plans de formation adaptés à chaque pays. Les plans de formation associent les programmes de courte durée, de certificat et de maîtrise professionnelle offerts dans les diverses universités canadiennes aux besoins spécifiques de chaque pays. Les établissements participants incluent : l’Université de Brandon, l’Université Dalhousie, l’Université Ryerson, l’Université Memorial de Terre-Neuve, l’Université Mount Royal, l’Université Laval, l’Université de l’Alberta, l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université de Calgary, l’Université de Waterloo et l’Université de Western Ontario.

Les candidats aux bourses seront mis en nomination à l’interne par les gouvernements membres de l’Alliance du Pacifique. Les boursiers recevront des fonds pour couvrir tous les frais de scolarité pour le programme, ainsi que les frais de déplacement, d’hébergement et d’assurance maladie pour toute la durée de leurs études au Canada.

Les boursiers auront ainsi la chance d’agrandir leur réseau professionnel en établissant des liens avec d’autres participants au programme et avec des représentants du gouvernement canadien exerçant des fonctions similaires aux leurs. Chaque participant devra également rédiger un plan de perfectionnement professionnel, afin de s’assurer que les connaissances acquises durant sa formation s’appliqueront à son travail, une fois de retour dans son pays et dans son organisme gouvernemental.

Qui est admissible?

Les professionnels des ministères, agences et organismes gouvernementaux pertinents participants des pays de l’Alliance du Pacifique (le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou) sont admissibles au programme de bourses, mais doivent être mis en nomination pour que leur candidature soit examinée. Avant de soumettre une candidature, le professionnel mis en nomination et l’organisme gouvernemental qui soumet sa candidature doivent s’assurer de bien répondre à toutes les exigences du ou des programmes qui les intéressent; ces informations peuvent être consultées dans le plan de formation du pays. Ce programme entend respecter la parité homme-femme pour la distribution des bourses.

Etablissements Participants:

Université de l’Alberta
Université de la Colombie-Britannique
Université de Calgary
Université Dalhousie
Université Laval
Université de Waterloo
Université Memorial
Université Western
Université Ryerson
Université de Brandon
Université Mount Royal